En Espagne, un MOOC pour apprendre à entreprendre

En Espagne, un MOOC pour apprendre à entreprendre

5 fév 2013

Les cours en ligne prennent un nouvel essor avec l’arrivée d’outils développés pour un usage massif. Exemple de ces potentialités avec une initiative de nos voisins hispaniques, qui utilisent ce système pour sensibiliser à l’entrepreneuriat.

Le premier MOOC en espagnol consacré à l’entreprise numérique a été inauguré en grande pompe à l’Université d’Alicante le 25 janvier dernier. Offert par l’Institut d’Economie Internationale, « Apprends à entreprendre » – tel est son nom – propose des modules avec une partie théorie, sous forme de conversation entre un professeur et deux médiatrices. Il dispose aussi de témoignages, comme celui du fondateur de Panoramio, start-up espagnole rapidement rachetée par Google. Les créateurs de Aemprende espèrent bien que le récit de success story numériques espagnoles suscitera des vocations, et que la collaboration entre les étudiants permettra à ceux-ci d’enrichir leurs apprentissages.

En quelques jours, plus de 11.000 personnes de 90 pays différents se sont inscrites. Pour chaque module validé, l’étudiant recevra une accréditation sous forme de badge virtuel. Une certification institutionnelle est même à l’étude, pour ceux qui désirent obtenir un diplôme universitaire. Ce MOOC orienté à « créer » des entrepreneurs du numérique, s’inscrit dans le contexte d’un pays où le taux de chômage a dépassé 26%. Les TIC sont envisagées comme moteur de croissance de l’économie traditionnelle, au-delà du développement espéré du secteur du numérique.

L’Espagne se revendique comme précurseur en la matière

Ancien président de l’université, Andrés Pedreño, l’instigateur de cette initiative, estime que le MOOC ne met pas en danger l’université traditionnelle, mais qu’il oblige à la redéfinir, et à déterminer notamment la valeur ajoutée des cours en présentiel. Depuis la Bretagne, qui a vu la création et le déroulement du Mooc #ITyPA, on appréciera diversement l’appréciation du Monsieur Institutions et Relations Publiques de Google pour l’Espagne et le Portugal, Francisco Ruiz. D’après lui, « ce projet positionne l’Espagne comme le premier pays européen à lancer un MOOC », en soulignant « l’impact global, l’expérience personnalisée et l’économie de coûts » d’un tel modèle.

Impact institutionnel et médiatique en tout cas, car ce MOOC a reçu le soutien de la CRUE – l’équivalent espagnol de la Conférence des Présidents d’Université -, de Google et de diverses fondations privées. Par ailleurs, il peut déjà se targuer d’avoir fait parler de lui dans de nombreux pays avant même que tous les modules ne soient en ligne. Reste à savoir ce que donnera cette initiative dans le temps, et surtout quelle sera sa concurrence au niveau international. De son côté, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a annoncé l’objectif de la France de développer rapidement l’enseignement en ligne. Puisque le projet France Université Numérique ne dispose pas d’un budget, peut-être faudrait-il commencer par soutenir institutionnellement les projets que des pionniers motivés lancent ici et là.

Plus :
Numérique à l’université : ce que prépare Fioraso, par les Échos
Le site d’unimooc

Billets similaires :

468 ad

No comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Actu des Créateurs nº37 : Réussir malgré la crise, Aides de Pole Emploi, Business Plan pour Entreprise de nettoyage - [...] En Espagne, un MOOC pour apprendre à entreprendre – Les cours en ligne prennent un nouvel essor avec l’arrivée …